AUSSI MYSTERIEUSE QU’UTILE ; LA TOXINE BOTULIQUE


Capture D’écran 2017 09 28 à 18.26.39

La toxine botulique utilisée en médecine est fabriquée industriellement et utilisée comme médicament à visée strictement locale ; elle est utilisée depuis 25 ans en neurologie, en ophtalmologie et en pédiatrie pour mettre au repos certains muscles à l'origine de manifestations anormales ou douloureuses.

La toxine botulique bloque le muscle en inhibant la libération d’un neuromédiateur responsable du passage de l'information entre le nerf et le muscle. C'est cette acétylcholine qui entraîne la contraction musculaire ; lorsqu'elle bloquée, la contraction des muscles ne peut plus se faire. Il s'agit d'un phénomène qui n'altère ni le muscle ni le nerf, réversible lorsque la toxine est éliminée. C'est cette propriété qui est utilisée avec la toxine botulinique que j’utilise au cabinet ( Botox ).

Je l’utilise essentiellement pour les rides d'expression du haut du visage (tiers supérieur de la face). Dans cette partie du visage, la peau et le muscle sont accolés, formant un véritable couple dont le résultat est la création de rides dites « d'expression ». Le relâchement musculaire obtenu quelques jours après les injections est réversible ; il ne dure que de 4 à 6 mois, période au bout de laquelle il faudra renouveler l'injection si l'on veut obtenir le même résultat.

Une analyse précise de l'ensemble du processus de vieillissement du visage est fondamentale, car je pourrait être amené à recommander l'utilisation combinée de produits et des techniques différentes visant à obtenir une action plus globale.

Publiée le jeudi 28 septembre 2017 18:25

Retour à la liste des actualités