La Chirurgie du nez se met au bio

Article publié dans le Quotidien du Médecin du 10 Novembre 2011

ECOLO jusqu’à la pointe du nez.

« Votre Beauté » propose à ses lectrices la découverte de Rhino-Bio, une technique mise au point par le Dr Hervé Raspaldo, chirurgien plasticien, spécialiste de la face et du cou. Le concept allierait, selon la revue, respect « de la physiologie du corps humain mais aussi de la nature et de l’environnement ».

Un nez adapté à la morphologie, à la texture de peau, à la personnalité et aux attentes de chacune grâce à un logiciel de morphing, afin d’éviter les stéréotypes de préserver la « diversité humaine ». Quant à la technique elle-même, elle est peu invasive (voie endonasale) n’utilisant que des « matériaux naturels comme le cartilage de la patiente pris derrière l’oreille ou sur la cloison nasale ».

Les sutures se font avec des fils biodégradables et résorbables et « à la place des douloureuses mèches, on met des tampons, résorbables eux aussi, qui empêchent de saigner mais pas de respirer », explique le Dr Raspaldo. Grâce à la cryothérapie pratiquée pendant l’intervention et après, « il n’y a quasi plus d’ecchymoses ne d’œdème ».


Box-shadow-bottom