Les implants EarFold, une alternative à la chirurgie pour corriger les oreilles décollées

Des années de complexe dû à des oreilles décollées… enfin résolu en quelques minutes. Oui, une toute nouvelle technique, à la fois rapide, peu invasive et efficace peut enfin soulager des millions de personnes.

Complexé par vos oreilles décollées ?
Peur d’une intervention sous anesthésie générale ?
Réticent à l’idée de porter un bandeau de contention ?

EarFold, une alternative révolutionnaire à la lourdeur d'une otoplastie classique

En tant que médecin, je sais combien les oreilles décollées peuvent engendrer un complexe physique ayant un impact direct sur la confiance en soi, son rapport aux autres et donc la réalisation de soi.

Je pense par exemple à cette charmante jeune-femme qui était devenue particulièrement introvertie à cause de ses oreilles décollées. Elle avait fait l’objet de cruelles moqueries depuis son enfance. Son complexe était tel qu’elle évitait nombre de coiffures pouvant dégager ses oreilles. Pire encore, elle s’interdisait toute activité nautique de crainte que sa chevelure mouillée et plaquée le long de son visage ne révèle ses oreilles qu’elle mettait tant de cœur à cacher.
Imaginez sa frustration, sa souffrance.

Pourquoi ne pas avoir pratiqué une otoplastie (l’opération des oreilles décollées) ?

Il y avait plusieurs freins à une otoplastie classique.

Elle redoutait comme beaucoup de patients - et à raison - que l’intervention :
- nécessite la consultation préalable d’un médecin anesthésiste, une hospitalisation en ambulatoire et un arrêt de travail de 3 à 7 jours ;
- de supporter pendant 15 jours, nuit et jour, le port inconfortable et inesthétique d’un bandeau de contention ;
- génère potentiellement une sensibilité accrue autour des oreilles ;
- et surtout que les résultats de l’opération ne correspondent pas à ses attentes puisqu’elle ne pouvait pas les pré-visualiser avant l’intervention.

Earfold est une solution parfaitement adaptée.

Aujourd’hui, je suis très heureux de pouvoir proposer à mes patients une alternative aux contraintes d’une otoplastie conventionnelle. Il s’agit des révolutionnaires implants Earfold créés par mon éminent confrère : le chirurgien ORL Norbert Kang, consultant spécialiste NHS. Je l’ai visité il y a près d’un an dans son hopital à Londres où j’ai pu assister à de nombreuses consultations et opérations des oreilles (toutes sous anesthésie locale stricte !).
Ces implants existent depuis 5 ans en Angleterre. Plus de 4000 ont été posés. Ils ont été autorisés en France depuis peu. Et c’est une excellente nouvelle !

La pose d’implants Earfold corrige les oreilles décollées ou asymétriques en remodelant le cartilage de l’oreille selon la forme que l’on désire lui donner.

Ces implants sont comme de petits clips longs de 15 mm et épais d’1 mm.

Ils sont conçus dans un alliage de nickel et titane qui ne provoque aucun rejet ni allergie, connu sous le nom de Nitinol. Le Nitinol possède deux propriétés bien spécifiques : la mémoire de forme et une super-élasticité qui permettent donc à l’oreille de revenir naturellement à sa position corrigée même après avoir était pliée. Enfin, les implants Earfold sont plaqués d’or 24 carats afin de les rendre lisse et pratiquement invisibles sous la peau.

On vient positionner les clips Earfold sous la peau via une très discrète incision (effectuée sous anesthésie locale) au niveau du pavillon de l’oreille. Il faut savoir que 60% des personnes ont besoin de 2 implants par oreille : un placé dans la partie supérieure et l’autre dans la partie inférieure.

Earfold présente les avantages suivants :

1. Une solution personnalisée
Photoarticle 1

Avant l’opération, je peux simuler directement sur mon patient la correction qui sera obtenue grâce à des pré-clips appelés PreFold. Cette prévisualisation permet d’éviter toute discordance ou déception entre l’amélioration souhaitée par mon patient et le résultat final.

2. Une intervention peu invasive

Elle est pratiquée dans mon cabinet et ne nécessite ni hospitalisation, ni anesthésie générale.

3. Un résultat immédiat

Entre 10 et 20 minutes me suffisent pour l’intervention et le patient repart du cabinet les oreilles enfin recollées et ce, définitivement.
Mais si d’aventure, un patient était insatisfait du résultat, il suffirait d’une nouvelle anesthésie locale et d’ajuster l’implant.

4. A partir de l'age de 7 ans

On peut effectivement profiter des implants Earfold dès cet âge où l’oreille a déjà presque atteint sa taille adulte.
Je trouve très sécurisant, chez les enfants, de pouvoir se contenter d’une pure anesthésie locale.

5. Sans convalescence ni bandeau

Les patients peuvent retourner à l’école, au travail ou à leurs occupations quotidiennes dès le lendemain. Inutile de porter un bandeau de contention. Il n’y a que quelques ecchymoses qui s’estompent au fil de la semaine. Les points de suture étant résorbables, ils s’éliminent d’eux-mêmes. Sinon on les retire au 6ième jour. Les uniques contraintes sont d’éviter pendant quelques semaines de dormir sur les oreilles, de faire du sport et de porter des boucles d’oreilles.

Mes patients sont absolument enchantés et bluffés par le résultat

« C’est magique ! » m’a dit ma dernière patiente le sourire enfin retrouvé. J’avoue que le simple fait de lui avoir recollé les oreilles, autant dire 15 minutes d’intervention top-chrono, et son visage s’est soudainement illuminé. Comme une renaissance. L’intensité de son regard et la beauté de son sourire n’étaient plus occultés par ses oreilles proéminentes.

Un autre de mes patients étant absolument enchanté par l’effet obtenu avec les implants Earfold, en a fait immédiatement profité son fils de 8 ans qui devenait lui aussi la risée de ses camarades, le « Jumbo » de sa classe. Quand on sait combien la confiance en soi se construit à travers le regard de l’autre, il n’a pas hésité pour son fiston.

Photoarticle 2

Comment est-ce que je procède avec mes patients ?

1. Le patient prend rendez-vous au cabinet.
2. Lors de la consultation, nous définissons ensemble le résultat souhaité grâce aux pré-clips PreFold. Je procède ensuite à une photo 3D et une simulation ; puis à une photo 2D du marquage du positionnement des implants que j’enregistre dans mon smartphone et dans le dossier médical du patient afin de m’en servir de guide lors de l’acte opératoire.
3. Après une anesthésie locale, je pratique une petite incision (de 5 à 10 mm) pour venir placer l’implant Earfold sous la peau en profondeur, au contact du cartilage à plier. On finalise l’intervention par quelques points de suture.
4. Pansement simple (sans bandeau le plus souvent).

Ear Fold   Katy Katy, mon infirmière de bloc spécialisée à la technique

Photoarticle 4 Dessin de l'emplacement du clip EarFold

Photoarticle 5 Immédiatement après la pose d'un clip EarFold

Cette intervention est devenue tellement simple et donne des résultats si satisfaisants que bon nombre de mes patients vont vouloir définitivement se débarrasser de ce complexe et me réclamer des implants Earfold. On peut attendre un bel engouement pour cette technique intelligente et sûre, approuvée par les autorités sanitaires françaises et européennes.

Avec Earfold, les oreilles décollées ne seront plus qu’un vieux souvenir pour des millions de complexés.

A quoi ressemble un implant EarFold : voir la video de la pose d'un clip Earfold